• 01May

    Bonjour à tous et à toutes,

    voici donc notre petit site “bistroperso”, sur ce site vous trouverez des adresses, des “bons plans”, des lieux, des ambiances, des recettes de plats et de cocktails, des histoires de gouts qui s’entre-croisent, des saveurs étranges…

    Le principe est assez simple, nous sortons, nous aimons un endroit, et nous en parlons le plus subjectivement possible pour éventuellement vous donner envie d’y aller…

    Idem avec les recettes que nous composons à la maison et les différents cocktails que nous testons régulièrement (avec modération, bien sûr).

  • 18Nov

    test 1

    Filed under: Bar
    No Comments
  • 04Jun

    Prendre un bon Langres un peu fait, crémeux autour d’un noyau un peu dense, prenez un bon miel de châtaignier, mettez une bonne couche du bon miel sur un bon bout de Langres et goutez ce mélange …extraordinaire non ?

  • 03Jun

    Après avoirs déjà visité quelques endroits où déguster un mojito je m’étais mis en tête depuis un temps certain de réaliser un jour un mojito qui serait mien.. je du pour cela non pas seulement lire un livre de cocktails (toujours en avoir un sous la main) mais aussi regarder les barman à l’ouvrage du fameux breuvage..

    Les ingrédients :

    Rhum Havana Club trois ans d’âge

    sucre de canne liquide Canadou

    menthe fraiche

    angoustoura

    citrons verts parfumés

    glace et de quoi la piler

    ___

    Méthode :

    Pressez de un demi à un citron vert entier, selon qu’il rend beaucoup de jus ou pas, j’achète des citrons vert dans les petites boutiques africaines derrière la station château rouge à Paris dans le 18eme, ils sont toujours très bons, très parfumés, par dessus le jus de citron ajouter le sucre de canne liquide, un “gros trait”, touillez un peu, j’ai ajouté l’angoustoura à ce moment, entre 2 et 5 goutes, j’ajoute ensuite entre 4 et 8 feuilles de menthe fraiche sans branche, rincez les feuilles et pliez les un peu pour les faire entrer dans le fond du verre, tassez un peu avec un pilon en bois ou autre ustensile pour tasser un peu… :)

    pendant que ça macère quelques instants vous pilez la glace pour en faire de… la glace pilée, ok, j’aime bien en mettre un bon peu, n’hésitez pas sur la glace, donc la glace sur le mélange qui macérait depuis quelques instants, et, enfin, par dessus cette belle glace pilée.. tin tin, le havana club trois ans d’âge, jusqu’en haut, un coup de touillage pour que le rhum soit légèrement troublé de sucre et de citron, aspirez avec une paille…

  • 25May

    Le Mojitoscope c’est un le passage en revue des mojito servis dans les endroits que l’on visite, parce que un bon mojito c’est vraiment.. très bon, et qu’un mauvais mojito peut vraiment être.. très mauvais, pour le même prix bien sûr :)

  • 25May

    Au pif nous atterrissons chez “Le Ventadour”, juste en face d’une armurerie-coutellerie avec quelques beaux couteaux en vitrine, quelque part dans la rue des petits champs, le demi à 3€ en salle, quelques bons rouge, une ambiance de quartier, une activité PMU qui active pas mal de monde on dirait, le service est assez sympa, nous avons enquillé quelques demi, du rouge, du martini rouge.. ensuite nous avons tracé dans un petit restaurant asiatique, type “japonais”, dans la rue sainte-Anne à quelques pas du bistrot..

    “Restaurant Lâmen Japonais” est écris sur la devanture, au niveau du 42, un accueil sympa par une dame, j’ai pris les raviolis grillés et du bœuf sauté aux poivrons, un vrai délice, leurs soupes sont vraiment gigantesques, mais VRAIMENT hein, donc attention, et elles sont également assez fantastiques au niveau du gout, nous avons arrosé tout ceci avec moult canettes de Kirin, pour ensuite nous mettre en quête de quelques digestifs..

    Nous reprenons la rue des petits champs, un peu au hasard, un peu… bien remplis de bons plats et bons verres.. et entrons chez “Aux bons crus”, bistro à vins, tartines et assiètes de fromages et charcuterie, un accueil amicale, nous nous accoudons au comptoire et commandons une vieille framboise sauvage, deux vieilles prunes et un calva, ils sont tous de bonne qualité, ensuite nous avons de nouveau un petit creu et nous nous attablons finallement devant une assiète de fromages et un 50 de rouge très bien conseillé par le patron. La carte des assiètes donne vraiment envie. Adresse à retenir pour un petit apero autour d’un bon pichet de vin et de quelques cochonailles et fromageries bien accordées.

    Puis nous errons un peu, il n’est pas si tard, nous allons trouver un dernier bar ou boire encore un coup.